350 026 visites 2 visiteurs

PREMIER MATCH DE L'QUIPE VETERANS CONTRE LEURS HOMOLOGUES DU GRES D'ORANGE ET UNE DEFAITE 4 A 1

29 septembre 2018 - 00:32

C'est par une formidable soirée, même si une légère et fraiche brise s'était invitée de la partie que nos vétérans ont débuté leur saison de 22 matchs aller / retour contre leurs homologies de l'équipe du Grès D'Orange.

Les visiteurs étaient ravis de revenir fouler la pelouse où ils n'ont que de très bons souvenirs, que ce soit durant les matchs proprement dit où lors des 3ème mi-temps qui ce soir, se déroulera chez notre restaurateur ami et sponsors du club Bleu Carotte où pas moins d'une bonne trentaine de repas ont été d'ores et déjà réservés.

Un super moment de  conviviallité où tous ne manquerons pas d'y aller sur leur anecdote survenue durant le match et qui aurait du faire pencher la balance envers les bleus et blancs Sauveterrois où les gris et blancs du Grès d'Orange. 

Quoiqu'il en soit, pour ces grand enfants toujours amoureux du ballon rond, C'est comme dans la fameuse école des fans du défunt Jacques Martin, lorsqu'il animait l'école des fans, dans les années 1970 : "L'important c'est de participer et dans ces moments là il n'y a que des gagnants et ce, quelque soir le score qui est très vite relégué aux oubliettes  pour faire place à la gaité et l'animation positive que se veulent être ces retrouvailles entre joueurs d'après-match où ces joueurs de plus de35 ans, refont les matchs, reparlent des derbys et tournois de l'époque, parfois plus de 40 ans après. C'est précisément cette plongée dans les souvenirs qui liguent les amitiés impérissables où tous ont été un jour licenciés, qui au RC Sauveterre, à la JS Roquemauroise, à l'US Pujaut, l'olympique Saint Générois où Saint Laurentais, L'équipe de Tavel, Montaucon où Laudun l'Ardoise, à une époque où les neuf communes du canton de Roquemaure avaient chacune une voire deux équipes séniors qui faisaient l'actualité, de la rubrique sportive du Midi Libre et même celle des faits divers lorsque lors des dérbys où les esprits pouvaient parfois s'echauffer un peu, sans toutefois aller aussi loin que ce que l'on a pu récemment voir dans certains stades où l'appellation football ne veut strictement plus rien dire, au regard des affrontement guerriers qui peuvent s'y dérouler, entre bandes de spectateurs hollygants qui ne peuvent en rien prétendrent au titre de supporters. Dans les années 50/60/70, c'était une suprématie locale, bon enfant, qui était en jeu et nous ne risquions pas la vie, la mort, de quelque personne que ce soi comme nous le voyons aujourd'hui, où si les stades et leur fréquentation ne sont pas assainis il y aura des drames dont toutes les larmes de ceux qui en seront responsables ne suffiront pas à exprimer les remords et regrets qu'ils auront alors. Aussi sincères seront-ils, il sera trop tard lorsqu'un jeune joueurs, un dirigeant ou arbitre, père de famille, un supporter venu passer un dimanche après-midi au stade se retrouvera allongé, comme le dormeur du Va,l de Charles Beaudelaire, ave,c deux minuscules petits trous d'où un filet de sang perlera, du désespoir; de la honte mais bien plre encore de la douleur viendra immacculler de rouge sang,; la verte pelouse, où il se trouvait au mauvais endroit, au mauvais moment., lorsque les deux détonations gratuites ont retenties et l'ont fauché un être en peine vie, près d'environ 70 à 80 ans trop tôot que ce qu'il méritait de vivre.

Mélangez-vous, jouer au football dans la joie et l'allégresse, ne venez pas y régler des comptes, dont il n'est jamais le responsable de votre colère qui ne s'expeme pas envers les bonnes personnes, le football doit transmettre des valeurs de Restect, Courage et Soidarité aux plus jeunes et c"est à cela que bous nous eployons tous les jours.

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 2 Dirigeants
  • 5 Entraîneurs
  • 5 Joueurs
  • 4 Supporters

L'EQUIPE SENIORS ACCEDERA-T-ELLE EN CHAMPIONAT D3 EN FIN DE SAISON ?

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Fin du vote le 31 mars 2019 00:00